Good deeds day : “Ready Togo, Lomé zéro déchet”, fait des adeptes et rend la ville propre

0
713
Photo: Déroulement de l’opération

La salubrité de l’environnement immédiat et même lointain des habitations est devenue de nos jours un enjeu stratégique pour les populations tant urbaines que rurales à travers la planète dans des programmes d’actions contre les maladies de toute sorte et même pour la sauvegarde de l’écologie.

Cette évidence est démontrée chaque jour dans les communautés par des opérations de salubrité observées ça et là dans les quartiers résidentiels des villes et campagnes dans le monde.

Lomé la capitale togolaise n’est pas du reste dans cette dynamique constamment entretenue par des États, des groupes structurés, ou encore des particuliers de bonne volonté qui ont pris sur eux d’œuvre pour un environnement sain, propice au développement durable.

La ville a été  au cœur d’une intense opération de salubrité ce samedi 30 mars 2019, une opération qui a permis aux jeunes mobilisés de débarrasser certaines artères de plusieurs tonnes de déchets de tout genre.

L’opération baptisée “Ready Togo, Lomé zéro déchet” qui s’était déroulée durant toute la matinée précisément au carrefour dit Limousine et ses environs a enregistré la présence de plusieurs dizaines de jeunes togolais se reconnaissant adeptes de “bonnes actions” un concept portée au Togo par l’Association Mission des jeunes en collaboration avec l’Agence Nationales de Salubrité Publique (ANASAP) et la délégation spéciale de la ville de Lomé.

Photo de famille

Selon les tenants, cette opération qui est une réussite n’est que l’une des prémices de la multitude d’œuvres citoyennes s’inscrivant dans le cadre de la journée internationale de “la bonne action” qui sera célébrée à travers la planète et sur le territoire togolais le 7 avril prochain. Un environnement propre pour accueillir l’évènement est un impératif pour mettre les togolais dans de bonnes conditions le jour-là et même après ce beau jour réservé pour des actions de bienveillance à l’environnement,  à autrui ou encore à sois même.

“Nous sommes agréablement ravis de la mobilisation qu’il y a eu pour cette activité de salubrité. Mais ce n’est qu’un début, nous comptons poursuivre les activités de la bonne action pendant tout le mois d’avril à travers tout le pays. Notre ambition est de faire de notre pays un lieu propre et de bonne santé où il y aura moins de maladies… Il s’agit pour nous de sensibiliser et de conscientiser les togolais sur la propreté et les bonnes actions “, a d’abord partagé Kokou Edouwossi, Directeur Exécutif de l’Association Mission des jeunes avant d’ajouter par la suite que ” la bonne action ne se limite pas au mois d’avril, elle devrait être notre quotidien et la chose la mieux partagée par tous les togolais”.

Notons que cette édition 2019 journée internationale de la bonne action aura lieu dans 100 pays dans le monde. Le Togo qui est le seul pays francophone dans la tenue de cet évènement entend organiser des activités de bonnes des actions dans les prisons, les hôpitaux, les écoles et bien d’autres lieux.

“Nous exhortons les togolais à faire le bien, à voir en tout être humain un côté positif, à valoriser ce côté et à capitaliser dessus. Nous croyons fermement que si chacun apportait sa pierre à la construction de l’édifice nous pouvons vivre mieux dans une société apaisée et le vivre-ensemble serait la chose la mieux partagée dans notre pays“, a témoigné le Directeur Édouwossi.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here