Togo: 6èm législature, à peine élus…ils démissionnent et quittent l’hémicycle

0
1736

Depuis le 20 février dernier, la cour constitutionnelle togolaise dit avoir constaté la vacance d’un certain nombre de postes précédemment occupés par des députés régulièrement élus lors du scrutin législatif du 20 décembre 2018.

Ces derniers, les uns Ministres, les autres Directeurs généraux de sociétés et bien d’autres hauts responsables administratifs, 17 au total,  ont officiellement rendu leur tablier ce vendredi 22 mars 2019 au cours d’une session extraordinaire.

Au titre des députés démissionnaires, on distingue notamment dans les rangs du parti au pouvoir (UNIR), 15 noms tels que Baba Moumouni, Somolou Stanislas, Bagbiegue Taïro, Nanfame Nana, Katanga Mazalo Atchidalo, Sossou Viwoto Sowonou Yaovo, Klassou Komi Selom, Tengue Kokou Edem, Tcha-Kondo Soureyhatou, Tiem Bolidja, Sany Yaya, Tchde Issa Baraïma Kafitine, Atcha-Dadi Affo,  Eloh Kokou Nyaletassi et Agbangba Oumorou.

Deux autres démissionnaires ont également fait acte de leur démission du côté de la liste des indépendants “BATIR”.

D’après la cour constitutionnelle, ces derniers ont déserté l’Assemblée pour des raisons d’incompatibilité de leur poste actuel avec celui de députe.

Ils ont été officiellement remplacés par leurs suppléants qui devront assumer en toute responsabilité le rôle de député à leur place.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here