Togo : La Banque mondiale à l’œuvre, bientôt « un Plan de Communication » pour le sous-secteur de l’Électricité

0
864
Photo de la séance

Un consultant de la Banque Mondiale était en conclave ce mardi 19 mars 2019 à Lomé avec les acteurs du secteurs de l’Énergie au Togo.

La réunion avait enregistré la présence des délégués venus du ministère de l’Énergie, de la Direction Générale de l’Énergie (DGE), de l’Autorité de Réglementation du Secteur de l’Électricité (ARSE) et ceux de la Compagnie Énergie Électrique du Togo (CEET).

Cette rencontre qui intervient dans un contexte de synergie d’actions pilotées par la Banque Mondiale aux côtés du gouvernement togolais pour plus d’efficacité dans le secteur de l’Énergie dans le pays a permis à l’experts de la Banque mondiale de faire une présentation des conclusions issues de la première phase analytique du Plan de Communication pour le secteur de l’électricité relativement au projet de réformes et d’investissements dans le secteur de l’Électricité au Togo (PRISET).

La restitution des résultats de ladite “première phase analytique” du document en cours d’élaboration qui était une affaire du Consultant d’Econoler M. Gagno-Lebrun, avait permis au partis prenant de se rendre à l’évidence de l’appréciation que les togolais se font du service que leur rend la CEET, leur attentes de cette dernière en matière de fourniture d’Énergie Électrique ainsi que de la ARSE.

A ce sujet, les discussions qui ont suivi cette présentation ont ouvert des pistes aux participants qui n’avaient pas hésité à apporter leurs contributions dans une approche participative pour l’amélioration du document.

Ainsi, des recommandations ont été formulées pour être transmises à qui de droit dans la perspective de faire en sorte que le plan de communication en question, puisse une fois dans phase d’exécution impacter significativement les difficultés des togolais en matière d’énergie électrique.

Les prochaines orientations de l’étude qui devra aboutir à la finalisation du document pour être présenté dans un délai de 6 semaines ont également été définies à cette même occasion.

Reporterdafrique

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here