Togo : Incohérences au sein de la C14…Et le Parti des Togolais claque la porte

0
421
Photo: Nathaniel Olympio, Président du Parti des Togolais

Les partis politiques de l’opposition togolaise réunis au sien de la C14 ont du mal à raccorder leur violon au lendemain des élections législatives du 20 décembre 2018?

Des dissensions profondes au sujet de telle ou telle autre décision sont-elles en train d’effriter ce regroupement de partis que les togolais ont appelé de tous les vœux en vue d’une sortie de crise apaisée face à une situation sociopolitique difficile pour le pays?

Dans tous les cas c’est l’impression que donnent les partis de cette coalition désormais seul et fragilisée face à ses responsabilités.

Déjà réduite à neuf par la désertion de certains de ces partis, la coalition a encore enregistré le départ d’un des siens pas des moindres.

Il s’agit du Parti des Togolais de Nathaniel Olympio qui a notifié son départ de la coalition dès ce mercredi 20 mars 2019 à ses pairs.

Ce parti a opté pour une correspondance signée de son Président Nathaniel Olympio, transmise à la coalition ce jour même, correspondance à travers laquelle il signifie son départ aux autres membres de la coalition.

Selon ce courrier au fond duquel loge un communiqué, le Parti des Togolais dit quitter la coalition : «le Parti des Togolais porte à la connaissance de l’opinion nationale et internationale que le Directoire du Parti des Togolais s’est réuni ce 20 mars 2019 et a pris la décision de mettre un terme à sa qualité de membre  de la coalition des 14 partis de l’opposition”. Lit-on en début du communiqué.

Et  pour cause, le parti évoque des raisons liées à des incohérences au sein de la coalition au sujet des nouvelles orientations de la coalition.

“Toute fois compte tenu de la profondeur des divergences dans la construction des nouvelles orientations de la coalition, le Parti des togolais ne trouve plus la cohérence qui a toujours caractérisé l’enchaînement de ses positions”, poursuit le communiqué.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here