Togo: CONFEJEL-2019, de futurs “leaders” recadrés sur les railles d’un meilleur avenir

0
623
Photo: les pénalistes lors de la conférence

Amener les jeunes à être les acteurs de développement de demain, c’est l’objet de la Conférence des Jeunes Leaders (CONFEJEL) tenue ce samedi 16 mars 2019 à Lomé. Ce séminaire qui est à sa 4em édition, est une initiative de l’Association Précieux Trésor de Vie (APTV) et les maisons TV5 Monde de Lomé. Plusieurs communications couplées de débats ont été à l’ordre du jour.

La grande salle des spectacles du palais des congres de Lomé était pleine de mondes ce samedi. Et pour cause, la traditionnelle conférence annuelle des “jeunes leaders”  qui a tenu toute ses promesses aux yeux des organisateurs et des participants. Prévue  initialement pour accueillir 1500 jeunes, ils sont finalement près de 2000 jeunes venus de Lomé et des villes de l’intérieur du pays à prendre part à la CONFEJEL édition 2019, tenue sous la thématique « ma réussite, mon choix ».

Pour réussir dans la vie, les jeunes ont forcément besoin de se départir des mauvaises compagnies : « Il faut que les jeunes fassent le choix de réussir en côtoyant les bonnes personnes et en prenant les bonnes décisions (…) voilà ce que nous sommes venus partager avec les participants », a affirmé Mimi Bossou-Soédjédé, promotrice de l’événement et Directrice de l’association Précieux Trésor de Vie APTV et  des maisons TV5 monde de Lomé.

Photo: l’assistance

La plupart des jeunes sont des élèves, étudiants qui reçoivent des formations pour leur vie, mais des conférences telles que CONFEJEL, restent une importance pour eux. « C’est  vrai qu’ ils vont à l’école, ils sont instruit, mais nous sommes tous d’accord que l’Ecole ne nous apprend jamais tous. Il faut  que par des conférences de ce genre, par des contacts avec ceux qui ont déjà fait le chemin, ceux qui ont réussi, les jeunes acquièrent les compléments d’informations nécessaires pour leur réussite », a souligné la Directrice Mimi, et d’ajouter que « c’est vrai, nous n’avons pas eu cette chance, ce n’est pas pour cela qu’ on va les laisser. Le tort que ça nous a fait, nous ne le voulons pas pour la génération présente. C’est donc pour cela que mon équipe et moi, nous organisons chaque année la CONFEJEL à Lomé et dans les autres villes du pays ».

Plusieurs communications ont meublé la conférence. Il s’agit entre autres de : « Ma réussite, mon choix » animé par M. AKPATIGBE ; de « l’orientation scolaire et professionnelle » par Parfait BLANDEYE; des « règles de réussite » animé par Médissa SAMA ; des « relations avec les ainés », une affaire  de Bruno MENSAH et enfin de « la lecture, une clé » animé par Steve BODJONA par video.

L’objectif selon les initiateurs, c’est de « contribuer à faire émerger une jeunesse aguerrie et épanouie pouvant consciencieusement contribuer efficacement au développement  du Togo et de l’Afrique ».

Si les initiateurs se disent satisfait de cette édition, il n’en est pas moins pour les participants. En témoigne cette déclaration d’Esther Akou BATO, élève en terminale G1, participante « nous avons appris des choses pratiques sur la vie. Je suis très contente des communications et des témoignages. Il y a de nos jours, beaucoup d’inutilités qui préoccupent nous les jeunes et nous laissons de côté l’essentiel qu’ il nous faut pour garantir un meilleur avenir. Et avec les communications, on est mis sur la bonne voie. En tout cas moi, j’en ai appris suffisamment. Bravo aux initiateurs », a t- elle confié à la sortie de la rencontre.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here