Togo : TGIX, vers une réduction des coûts d’interconnexion de l’internet

0
518
Photo: Fabrice Bagolibe, Directeur Exécutif de TGIX à l’ouverture des travaux

Des professionnels du domaine de l’interconnexion de l’internet renforcent leurs capacités à partir de ce lundi 11 février 2019 à Lomé.

Ils sont environ une soixantaine d’opérateurs de téléphonie mobile, de fournisseurs d’accès et de services internet nationaux, des banque et des universités à prendre part à cette formation qui a cours jusqu’ au 15 février prochain.

« Les techniques de routage, des points d’échanges et l’interconnexion de l’internet » sont les principales thématiques qui retiennent l’attention des spécialistes prenant part à cette session de transfert de compétences.

Pendant les cinq jours que vont durer les travaux, il est question  de créer une plateforme pouvant permettre aux participants  de discuter et traduire leurs stratégies  politiques en des politiques d’interconnexion pour pouvoir échanger leurs trafics de façon locale.

C’est une initiative de l’Association Togo Internet exchanges Point (TGIX), une infrastructure d’interconnexion qui s’occupe de la gestion des points d’échanges de l’internet au Togo.

Cette formation selon les promoteurs devra  permettre entre autres  à améliorer la qualité des échanges internet entre  les opérateurs et fournisseurs d’accès et de services internet nationaux, de réduire les coûts de la bande passante internationale et de promouvoir le développement de contenues locaux.

« Ce à quoi on s’attend à l’issus de cette formation c’est qu’ il y ait des opportunités d’affaires et que   la qualité du service internet puisse s’améliorer au niveau national en terme de réduction des coûts parce qu’ une fois que le trafic local est échangé localement ça libère une partie de la bande passante internationale qui est une ressource très chère pour les opérateurs », a expliqué Fabrice Bagolibe, Directeur Exécutif de TGIX à l’ouverture des travaux.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here