Togo : Insécurité politique, La C14 dénonce un plan diabolique en préparation par le régime RPT-UNIR

0
625
Photo: Les premiers responsables de la C14

La coalition des  14 partis de l’opposition togolaise dénonce un climat d’insécurité généralisé, instauré par le pouvoir en place  sur le territoire togolais et qui déborde même les frontières du pays à la poursuite de citoyens épris de démocratie.

Dans un communiqué publié le 8 janvier 2019, les dirigeants de la C14 estiment que l’arrestation des trois agents des forces de l’ordre togolais par la police ghanéenne le 1er janvier dernier participe à un plan de poursuite et d’arrestation massive de ses  militants, même vivant à l’étranger.

Pour la coalition, contrairement à l’explication du gouvernement togolais qui expliquait que les agents s’étaient trompés de frontière  pour se retrouver sur le territoire ghanéen, ces agents étaient en passe d’exécution d’une mission commanditée pour arrêter un de leur militant.

Aussi les principaux partis politiques de l’opposition togolaise regroupés au sein de la C14 dénoncent par le même communiqué un plan d’introduction d’armes par le régime au sein de la population ainsi que le recrutement et la formation de miliciens qui serait en cours avec pour objectif  de faire croire à l’opinion  internationale que la coalition détiendrait des caches d’armes, en préparation à une rébellion.

La coalition qui souligne encore une fois le caractère pacifique de son combat pour l’alternance invite les populations togolaises à rester vigilant pour déjouer ce plan diabolique en préparation par le régime et alerte la communauté internationale sur le sujet.

Dieudonné Messan                    

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here