Togo : Élections législatives, la cour constitutionnelle a rendu les résultats définitifs

0
710

Après la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) la semaine dernière, la cour constitutionnelle du Togo a proclamé ce lundi 31 décembre 2018 les résultats définitifs des élections législatives du 20 décembre 2018.

Tous les  résultats tels que proclamés par l’instance en charge des questions électorales du pays ont été confirmés par la cour à l’exception du (MPDD), l’ex- OBUT d’Agbéyomé Kodjo qui se retrouve avec un siège de moins.

D’après la cour, le scrutin qui a enregistré 59,25% de taux de participation donne deux sièges sur les 91 que compte l’hémicycle au parti de  l’ancien premier ministre Agbéyomé Kodjo.

Le parti au pouvoir (UNIR) plus confortable que jamais sur l’échiquier politique du pays, garde ses 59 sièges tels donnés par la CENI et devra dicter ses lois à l’Assemblée.

L’Union des forces de changement UFC de Gilles Christ Olympio se retrouve avec 7 sièges et prend ainsi la posture du nouveau parti d’opposition le plus représenté à l’Assemblée.

Le Nouvel Engagement Togolais (NET) de Gerry Taama occupe trois sièges, suivi du  PDP et du  MRC de Abasse Kaboua qui ont respectivement un siège chacun.

Ensuite vient la liste des indépendants qui occupent 18 sièges pour une première fois dans l’histoire du pays.

La première séance plénière de la nouvelle assemblée ainsi configurée est prévue pour le 8 janvier 2019.

Rappelons que les élections du 20 décembre ayant conduit à ces résultats n’ont pas vu la participation des principaux partis de l’opposition togolaise regroupés au sein de la coalition des 14 partis (C14) qui rejette cette Assemblée et  conteste déjà sa représentativité vis à vis du peuple togolais.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here