54ème sommet ordinaire des chefs d’États et de gouvernement de la CEDEAO…Et Faure Gnassingbé s’engage à faire les élections locales en 2019

0
651

La 54ème réunion ordinaire des chefs d’État et de gouvernement le Communauté Économique des États d’Afrique de l’Ouest (CEDEAO) a eu lieu samedi 22 décembre 2018 à Abuja au Nigeria.

Cette réunion institutionnelle était essentiellement consacré à la situation socio-politique au Togo ainsi qu’aux questions de sécurité dans la sous-région.

A en croire le communiqué ayant sanctionné la rencontre en ce qui concerne la situation au Togo, les dirigeants de la CEDEAO qui se félicitent  de « la tenue effective le 20 décembre 2018 des élections législatives libres et transparentes qui se sont déroulées dans des conditions de paix et de sécurité conformément à la feuille de route du 31 juillet dernier, la crise togolaise devrait connaître une atténuation à l’issus de ces élections législatives qui ouvrent la voie à une vie politique normale ».

L’autre révélation issue de la rencontre de ce jour entre les  chefs d’États de la CEDEAO fait état de ce que la conférence se félicite de l’engagement du gouvernement togolais à assurer l’adoption rapide des réformes constitutionnelles  en privilégiant la voie parlementaire pour une mise en œuvre diligente.

Aussi, les chefs d’États de la CEDEAO ont pris acte de la volonté du gouvernement togolais à organiser les élections locales au cours de l’année 2019 et ont invité tous les acteurs à y contribuer en vue de favoriser des élections inclusives et apaisées  dans le respect des normes démocratiques.

La CEDEAO a exprimé sa volonté de continuer à suivre l’évolution de la situation au Togo et demande à sa commission déjà en place dans le pays de continuer à apporter son appui et son assistance au gouvernement et aux acteurs politiques togolais en vue de la préservation de la sécurité et de la consolidation de la paix et de la stabilité au Togo.

Dieudonné MESSAN

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here