Santé: Danger de mort, le Djaara une boisson cancérigène impropre à la santé

0
694
Photo: Le Djaara en vente dans les rues de Lomé

Elle est vendue par des jeunes vendeurs ambulants dans tous les coins de rues dans les pays d’Afrique sub-saharienne.

25 FCFA suffisent pour en avoir trois bons petits verres.

C’est une boisson présentée à la vente comme ayant des capacités de soulagement des maux de cœur et bénéfique pour la santé.

Cette présentation d’elle suscite l’intérêt de toutes les couches de la population africaine pour sa consommation.

Photo: Le Djaara en vente par des jeunes ambulants à Lomé

La fameuse boisson, communément appelée Djaara ou encore soukoudaï au Togo comme ailleurs, c’est bien de l’eau mélangée avec du chloroforme, un produit chimique hautement cancérigène et donc très dangereux pour la santé humaine d’après les spécialistes.

A en croire le professeur Pakoupati Boyode, Président de l’Autorité Nationale pour l’Interdiction des Armes Chimiques au Togo (ANIAC), faisant référence à la liste de classification du Système Général Harmonisé à l’occasion de la présentation du rapport d’activité annuel de l’ANIAC vendredi 14 décembre dernier à Lomé, le chloroforme est classé H302 produit nocif en cas d’ingestion, H315 irritant, H351 provoque le cancer, et H373 donne des effets graves sur les organes.

C’est un produit toxique à long terme. “Je voudrais alerter nos populations à ne plus consommer cette boisson et interpeler les gouvernements pour réagir fermement en interdisant tout simplement sa vente”, a martelé le professeur Président.

Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here