Football, la CAN 2019 délogée du Cameroun

0
752

Reporterdafrique.com – Les résultats des visites d’inspection et d’encouragement des missions de la CAF dans le pays des Lions indomptables ne sont pas du goût de l’institution en charge de l’organisation de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

Conséquence, la messe du football africain prévue pour avoir lieu du 15 juin au 13 juillet 2019 en terre camerounaise est retirée, le Cameroun vient de perdre l’organisation de la  CAN 2019.

C’est la décision qui ressort de la réunion de la Confédération Africaine de Football (CAF) tenue vendredi 30 novembre 2018 à Accra la capitale Ghanéenne.

Pour cause, un trop grand retard dans l’exécution des travaux sur les chantiers des infrastructures destinées à accueillir la compétition ainsi que des conditions sécuritaires insatisfaisantes.

Le ton a été donné par le Président de la CAF Ahmad Ahmad qui a en personne annoncé dans l’après midi de la journée la décision unanime du comité exécutif de cette CAN.

Une décision sans appel qui stipule le retrait pure et simple de la CAN 2019 du pays de Samuel Eto’o.

La nouvelle a suscité la déception dans les rangs des supporteurs camerounais qui attendaient cette CAN dans leur pays plutôt qu’ailleurs. “On attendait déjà cette CAN dans notre pays, cette décision de la CAF est une déception pour nos camerounais”. Pour d’autres, “le Cameroun devrait porter plainte, c’est pas normal qu’avec en tant d’argent investi pour ces stades on retire la CAN du pays à quelques jour de la compétition alors que cet argent pouvait servir à construire des route et des hôpitaux”, ont déclaré quelques supporteurs camerounais au micro de nos confrères de RFI.

Pour Eric Marcial, Président  de l’Association de la presse sportive du Cameroun, cette décision de la CAF n’est nulle surprise ” La presse accusée de manque de patriotisme a toujours dénoncé une gouvernance qui manque d’anticipation. Depuis que cette CAN a été attribuée au Cameroun les uns et les autres n’ont cessé de rappeler les gouvernants à l’ordre, de dire qu’on prenait énormément de retard dans la réalisation des infrastructures et les nombreuses manquements observés”, a t- il partagé quelques temps après l’annonce.

Un cabinet d’audit est d’ores et déjà  mandaté pour auditionner d’éventuels pays candidats à l’organisation de la compétition en juin prochain.

Les résultats de ces auditions devront être connu au plus tard fin décembre à en croire le Président de la CAF Ahmad.

Au rang des éventuels concurrents admissibles, l’on cite l’Égypte, l’Afrique du Sud, l’Algérie et le Maroc.

Le Cameroun peut espérer une prochaine organisation de la CAN à partir de 2021.

Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here