Togo : Le HCRRUN à l’œuvre pour le compte de la deuxième étape d’indemnisation des victimes vulnérables

0
513

Les victimes vulnérables des violences sociopolitiques de 1958 à 2005 au Togo peuvent enfin pousser un ouf de soulagement.

En effet le Haut Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRRUN) a entamé leur prise en charge psyco-médicale ce mardi 27 novembre 2018 à Lomé.

C’était à travers un point de presse ce mardi à son siège à Lomé en présence des acteurs acteurs impliqués dans la mise en œuvre de ce programme, des Hommes de médias, des autorités gouvernementales et des victimes enregistrées pour l’opération.

Sur les 444 enregistrées par la CVJR, 55 des victimes venues de Lomé-commune et de ses environs bénéficient des services des Médecins de l’ONG AIMES- Afrique et des indemnisations jusqu’au 30 novembre prochain.

L’opération qui se déroule au siège du Haut Commissariat s’inscrit dans le cadre de la deuxième étape de la mise en œuvre du volet indemnisation de son programme de réparation conformément aux recommandations de la CVJR et vise à apporter un soulagement aux victimes dans la dynamique de la réconciliation nationale.

“Nous émettons surtout le vœu de voir cette nouvelle étape permettre de panser de nouvelles plaies et participer à la guérison des déchirures sociopolitiques qui n’ont que trop gangréné le vivre ensemble au Togo” a émis Awa Nana-Daboya, Présidence du HCRRUN à l’ouverture des travaux.

Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here