Togo : Le MJCT exprime son désaccord avec la C14 et apporte son soutien au processus électoral en cours

0
552
Photo: Victoire Kossi AMEDJO, Président du MJCT

Les dernières évolutions de la crise que traverse le Togo ces derniers temps n’ont pas laissé la Jeunesse Consciente indifférente.

Le mouvement s’est exprimé  sur la situation socio politique du pays ce jeudi 15 Novembre 2018 à Lomé au cours d’une rencontre animée par ses dirigeants en présence de ses membres et des Hommes de médias.

La dernière communication médiatisée faite par la C14 relativement à son refus à ses 8 représentants d’intégrer la CENI en mettant en avant une certaine mise en branle de la machine à fraude par le pouvoir n’est pas du tout du goût des leaders du Mouvement de la Jeunesse Consciente du Togo (MJCT) qui qualifient de dilatoire ce comportement du regroupement des 14 partis de l’opposition togolaise. “Aujourd’hui la C14 refuse à ses 8 membres d’intégrer la CENI en disant que le dé est pipé et que la machine à fraude est mise en branle. Comment le sait – elle ? C’est en étant dans la structure que ses représentants peuvent dénoncer les irrégularités et les manquements s’ils les constatent. Le reste n’est que du dilatoire et de l’affabulation”, lit- on dans la déclaration ayant sanctionné la rencontre.

Par ailleurs, le mouvement exprime clairement son désaccord avec la C14 en allant diamétralement à l’encontre des ses positions sur le règlement de la crise en cours dans le pays.

Alors que le regroupement de l’opposition togolaise tout en opposant à nouveau un boycott aux trois jours  de prorogation du recensement allant de 16 au 18 novembre prochain annoncés par la CENI, appelle les togolais à une grande manifestation pacifique qu’elle organise à Lomé la capitale le samedi 17 Novembre prochain pour attirer l’attention du pouvoir et celle de la facilitation sur ses revendications non satisfaites y compris les mesures d’apaisement en vue d’ une sortie de crise pacifique dans le pays, le MJCT qui reconnait et partage les conclusions contenues dans le communiqué rendu public par la CEDEAO sur la dernière rencontre des protagonistes de la crise avec le Président co-facilitateur Alpha Condé et le comité de suivi à Conakry en République de  Guinée, dénonce selon sa déclaration du jour, un complot de la part de la C14 visant à faire échouer tous les efforts entrepris par la CEDEAO dans le but de régler définitivement la crise togolaise.

Les premiers responsables du mouvement appellent la jeunesse à observer les actions contraires aux appels de C14 qui consistent à aller se faire enrôler pendant la période supplémentaire du recensement et surtout à ne pas participer à la marche de l’opposition le samedi prochain.

“Le MJCT appelle les jeunes membres du mouvement et la jeunesse togolaise à ne pas prendre part à la marche qu’organise la C14 samedi, nous ne voulons plus nous laisser manipuler par les acteurs politiques à travers leurs appels à manifester, mais nous leurs demandons plutôt de s’enrôler massivement lors du recensement”, a d’abord déclaré Victoire Kossi AMEDJO, Président du MJCT, et de poursuivre nous sommes toujours victimes de ces manifestations, rien de concret n’est jamais sortie de ces manifestions pour la jeunesse togolaise mise à part les dégâts que nous avons toujours constatés”.

Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here