Togo :L’ordre national des pharmaciens en mode de sensibilisation sur l’antibiorésistance bactérienne

0
694
Photo: les premiers responsables de l’ordre des pharmaciens aux lancement de la semaine du pharmacien

L’apparition de nos jours de super bactéries capables de résister aux actions des antibiotiques dans le traitement de certaines maladies qui devraient être guéris simplement par la prise de ces médicaments par le patient pose de sérieux problèmes aux spécialistes en la matière.

Selon ces derniers, des infections courantes telles que les plaies cutanées, la pneumonie, la diarrhée, les infections urinaires et autres aujourd’hui facilement prises en charge, redeviendraient mortelles dans quelques années si rien n’est fait.

D’après des sources bien renseignées, l’humanité pourrait perdre jusqu’à 10 million de personnes chaque année d’ici 2050 du fait de la résistance de super- bactéries aux antibiotiques en développant des systèmes de défenses.

En vue d’impacter cette montée en puissance en bio-résistance de ces super-bactéries et réduire significativement ce risque de santé publique que court l’humanité, l’ordre national des pharmaciens du Togo prend toute une semaine pour se mettre à la disposition des populations dans le cadre d’une campagne de sensibilisation sur le sujet.

L’information a été donnée vendredi 9 Novembre 2018 à Lomé lors d’une rencontre d’échanges entre les  premiers responsables de l’ordre et les Hommes de médias.

“La bio-résistance et la lutte contre l’anti bio-résistance” est le thème retenu par les premiers responsables de l’ordre pour cette campagne de sensibilisation à l’endroit des populations togolaise.

Mis à part les  émissions radio et télédiffusées sur toute l’étendue du territoire portant sur l’anti bio-résistance des bactéries pour sensibiliser les populations sur la question, tous les pharmaciens seront mis à la disposition des populations pendant la période du 12 au 17 Novembre 2018 pour prodiguer des conseils dans leurs officines.

“Nous avons décidé d’ouvrir nos portes aux populations au cours de la “semaine du pharmaciens” pour leur apporter nos conseils sur l’utilisation rationnelle des médicaments notamment les antibiotiques qui sont devenus un phénomène de santé publique”, a d’abord partagé Innocent KPETO, Président de l’ordre national des pharmaciens avant de poursuivre que “Les pharmaciens seront dans leurs officines pour répondre à toutes leurs questions sur le bon usage des médicaments, les conditions d’efficacité des médicaments surtout les antibiotiques et ce qu’il faut faire pour éviter que demain nous ne puissions plus traiter du tout les infections”.

Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here