Togo : Une CENI désormais paritaire, Francis Pedro prend place

0
693
Photo: Francis Prédro Amuzu

La bataille entre la mouvance au pouvoir et la C14 au sujet du 8em représentant de l’opposition qui devrait remplacer le membre de l’UFC à la CENI a désormais trouvé un dénouement.

Ce jeudi 8 novembre 2018, l’Assemblée nationale togolaise a procédé en session plénière au vote du 8em représentant de l’opposition en la personne de Francis Pédro Amuzu, de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) qui devrait faire son entrée  au titre de l’opposition et compléter la liste des 7 autres membres précédemment nommés.

La délicatesse du sujet qui a tant divisé les togolais il y a quelques jours n’a pas échappé aux premiers responsable de l’hémicycle.

A écouter Dama Dramani, Président de l’Assemblée nationale, cette nomination du 5em représentant au titre de l’opposition parlementaire à la CENI intervient dans le souci d’apaiser le climat tendu qui a existé entre le parti UNIR au pouvoir et la C14 ces derniers jours.

Cette entré de Pédro pour le compte de la C14 fait suite à la démission du représentant du parti de Gilles Christ Olympio qui a pendant un bon moment gardé la main sur le siège qui devrait aller selon les recommandations du comité de suivi de la CEDEAO à l’opposition parlementaire.

Ce rétropédalage de l’UFC devrait changer la donne dans le schéma de l’organisation du scrutin législatif engagé par la CENI pour le 20 décembre prochain avec notamment la lutte entre les acteurs politiques pour un ficher électoral fiable et une élection législative transparente et crédible.

Dieudonne MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here