MALI : Deux soldats de la MINUSMA tués dans une double attaques terroristes

0
420

La journée du samedi 27 Octobre 2018 n’aura été d’aucun répit pour les soldats la MINUSMA au Mali .

La mission a encore une fois été victime d’une double attaque sous les feux des armes terroristes toute la journée, il en résulte des morts et des blessés dont des agents togolais et burkinabé.

La positions de la mission de l’ONU  dans le nord du pays était la première cible d’une agression sanglante d’une intensité pas des moindrs ce samedi. Résultat selon la MINUSMA, 2 morts et 5 blessés parmi le contingent burkinabé.

Selon des sources crédibles et dignes de fois, ” les atrocités ont commencé lorsque la position de la MINUSMA basé à Ber dans la région de Tombouctou au nord du pays avait commencé par essuyer des tirs à l’arme lourde en provenance de plusieurs pick-up équipés de lance-roquettes et de mitrailleuses Puis d’autres assaillants surgissent quelques temps à pieds pour poursuivre l’agression contre les casques bleus de l’ONU. Surpris, les soldats de la paix ont pu repousser les assaillants par des tirs de ripostes”.

La MINUSMA a annoncé samedi que les échanges de tires ont généré des dégâts collatéraux avec un bilan assorti de 2 casques bleus d’origine burkinabé tués et 5 autre blessés ainsi que d’autres blessés dans les environs de la ville de Ber dont des enfants. Pendant ce temps l’armée burkinabé précisait que les deux militaires tués faisaient partie de son contingent. On indique également qu’il y a des victimes  côté assaillants.

La seconde attaque aussi, de nature improvisée contre les casques bleus survint quelques heures à 300km de la ville de Tombouctou précisément à Konna fans la région de Mopti au centre du Mali.

Celle ci était avec des engin explosifs avec une issue de trois casques bleus de nationalité togolaises blessés.

Il est a noter que les deux attaques que les observateurs ont calcifiées de terroristes n’ont encore été revendiquées.

Le représentant spécial  du secrétaire général des Nations-Unies a condamné cette attaque. De son côté Antonio Guterres a travers un communique a présenté ses condoléances aux familles des soldats et aux gouvernements concernés.

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here