Togo : Le gouvernement a signé une convention pour la construction d’une nouvelle centrale thermique

0
764
le ministre Dèdèriwè ABLI-ABIDAMON à droite à la cérémonie de signature de la convention avec le DG de ERANOVE

Une convention devant aboutir à la construction d’une nouvelle centrale thermique d’une capacité de production d’électricité de 65 MW a été signé mardi 23 octobre 2018 à Lomé entre le gouvernement togolais et la société ERANOVE.

La société reçoit ainsi le quitus pour la conception, le financement, la construction, l’exploitation et la maintenance de la nouvelle centrale thermique de production d’électricité composée d’une turbine de gaz tri-fuel de 47 MW et d’un générateur de turbine vapeur utilisant l’énergie contenue dans les gazs d’échappement de la turbine gaz dans le cadre d’une configuration en cycle combiné de 18 MW.

Le projet qui devra se réaliser dans les  mois à venir  à compter de la date de signature de cette convention à en croire les premiers responsables d’ERANOVE implique un investissement globale de 64 milliards de francs CFA.

“Nous avons anticipé sur un certain nombre d’études qui vont nous permettre de gagner du temps. Il reste beaucoup à faire mais les délais seront respecté et je pense que les togolais auront d’ici les 18 prochains mois les capacités nouvelles pour satisfaire la politiques et la stratégie en matière de développement de l’accès à l’électricité”, a laissé entendre Marc ALBEROLA, Directeur général de la société ERANOVE.

La construction de cette nouvelle centrale portera à 193 MW  la capacité de production propre du pays qui continue d’importer à ce jour 50% de ses besoins en énergies avec un demande nationale autour de 200MW.

L’énergie produite par cette centrale sera vendu à la compagnie Énergie Électrique du Togo CEET pour en suite être redistribuer à coût abordable aux populations togolaise.

La démarche d’après le gouvernement vise la croissance économique du pays et répond à sa volonté de disposer de l’énergie d qualité à moindre coût à tous à l’horizon 2022 dans le cadre de l’exécution du Programme National de Développement (PND).

“La signature de cette convention qui intervient x jour la volonté du gouvernement d réaliser ses projets ambitieux, sa détermination a soustraire les soucis de togolais en énergie par de actions novatrices et des nouvelles initiatives pou la sauvegarde de d’environnement et pour faire émerger le secteur de l’énergie” , a déclaré Marc Dèdèriwè ABLI-ABIDAMON, Ministre de mines et de l’énergie.

Notons que la société ERANOVE a été retenue pour la construction de cette centrale suite à un dialogue compétitif entre le gouvernement togolais et 4 autres sociétés .

Dieudonné MESSAN

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here