Universités du troisième âge: zoom sur la pratique de la gériatrie sur le site

0
694
Photo: une séance de prise de tension sur le stand de l’ASTAL

Le bien être des seniors était au centre des universités du troisième âge à travers des panels portant sur les thématiques liées à la santé et à l’épanouissement des personnes âgées.

L’événement qui s’était déroulé pour cette deuxième édition les 17 et 18 octobre dernier à Agora Senghor a enregistré une particularité avec une foire exposition et vente de services et produits adaptés aux personnes âgées.

L’Association Afrique Santé du Troisième âge. et Longévité (ASTAL) est l’un des prestataires qui a offert des services en gériatrie à plus de 200 des personnes du troisième âges qui ont été mobilisées.

La gériatrie par définition est une branche de la gérontologie, la science qui étudie le vieillissement avec une spécialité consacrée à la personne âgée.

A en croire le Docteur Ignace SALLAH, médecin gériatre ” Les problèmes liés à l’âge rencontrées au Togo sont entre autres les difficultés ostéo articulaires, les arthroses, les douleurs articulaires, les difficultés à la marche, l’hypertension, le diabète, les troubles oculaires et rarement les troubles neuro sensoriels”.

Les pratiques ont consisté à l’occasion de ces universités à des séances de dépistage de maladies non transmissibles dont notamment l’hypertension artérielle et le diabète.

Ces séances sont suivi de conseils pratiques pour permettre aux bénéficiaires de bien contrôler ces pathologies et rester en bonne santé malgré l’âge. “Nous avons insisté sur certaines mesures préventives. Il s’agit de contrôler les facteurs de risques cardio vasculaires, par la diminution de la consommation du sel, du sucre et du gras. Nous les avons conseillé d’éviter l’auto médication, de consulter quand il y a une problématique médicale,de faire attention à l’utilisation des médicaments car certains médicaments sont contre indiqués pour la personne âgée.”  Nous a confié le Dr Ignace SALLAH.

Il est à noter que la spécialité est méconnue au Togo et connait des difficultés, ce qui fait que les personnes âgées ne sont très souvent pas orientées vers le médecin indiqué en matière de traitement.

“Notre spécialité est mal connue au Togo si bien que les gens sont orientés ailleurs plutôt que vers les personnes qui sont capables de soigner leurs pathologies spécifiques liées à l’âge et nous manquons de structures organisées pour pouvoir prendre en charge les personnes âgées, elles sont malheureusement pris en charge comme les personnes jeunes alors que les problématiques sont différentes“. A déploré le Docteur gériatre Ignace.

Dieudonné MESSAN

 

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here