Togo : Des filles qui prennent les commandes de hautes institutions

0
588

La troisième édition de l’initiative ” les filles aux commandes” a été lancée par le gouvernement togolais et ses partenaires au développement lundi 8 Octobre 2018 à Lomé.

C’était au cours d’une conférence de presse dédiée à l’évènement qui a lieu dans 70 pays à travers le monde dont le Togo.

A en croire les promoteurs, c’est une initiative au cours de la quelle une jeune fille ou une jeune femme est encouragée à assumer un poste de responsabilité dans un espace politique, économique ou social, national ou international en devenant pendant quelques minutes ou quelques semaines dirigeantes de l’institution par la prise des commandes de l’institution.

Elles sont une centaines de jeunes filles retenues à travers le pays sur la base de concours, à prendre part à cette édition 2018 de l’événement qui s’étend sur tout le moi d’octobre dans le cadre de la journée internationale de la fille qui sera célébrée le 11 octobre prochain.

Des rencontres de coaching, d’immersion, de sollicitation, de partages, de la prise de commandes et de formation en leadership sont au menu de cette édition dédiée à la promotion du leadership de la jeune fille.

“Le concept filles aux commandes nous permet d’apprendre, de décider, de diriger et de nous épanouir pleinement. L’initiative nous permet de montrer aux autres filles que devenir ministre ou représentante de plan international au Togo est possible”. A partagé Sandra Kolor étudiante en troisième année de communication à l’Université de Lomé, investie au poste de représentante résidente de plan international au Togo.

L’évènement est une opportunité pour les institutions publiques et privés et internationales de concrétiser leur engagement pour l’égalité de genre et de contribuer à l’atteinte des Objectifs de développement durable à l’horizon 2030. “Nous avons initié cette action pour permette aux filles d’expérimenter les hautes fonctions et renforcer leur capacités. C’est une manière pour nous de briser les tabous et de montre qu’elles sont capables au tant que les garçons”. Avait estimé Kemealou MEBA,  Directrice des Programmes chargée de la mise en œuvre à Plan international Togo, à la conférence inaugurale de cette édition.

L’idée de cette initiative portée Plan international Togo, est de renforcer les expériences qui impactent leur choix de vie future, entres autres de changer les perceptions de la société sur les possibilités pour les filles et les jeunes femmes en tant que décisionnaires, leaders, et agents de changement et de montrer l’engagement de l’organisation ou institution partenaire à défendre la cause des filles à travers la promotion de l’égalité en leur faveur.”Notre action commune aujourd’hui doit s’inscrire dans la durée pour que dans les prochains jours nous ayons de filles plus déterminées, qui s’affirment en tant que leaders et aspirent à de hautes fonctions”. Avait laissé entendre Tchabinandi KOLANI-YENTCHABRE, ministre de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation.

Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here