Togo: La CENI va droite aux élections sans les réformes

0
474

Photo: les premiers responsables de la CENI lors de la cérémonie de lancement,le Président Kadanga 4èm à gauche

Résolument engagée sur la route du 20 décembre, date butoirs des élections législatives en vues dans le pays, la commission nationale électorale Indépendante (CENI), l’institution en charge des questions électorales au Togo, vient encore  de poser un pas dans l’organisation de ce scrutin tant décriée par l’opposition.

Après l’installation et la formation des membres  des commissions électorales entre la période du 18 au 23 Août dernier, la CENI qui œuvre sans les représentants de l’opposition togolaise notamment ceux de la C14, vient de procéder ce vendredi 31 Août 2018 au lancement de la mission de reconnaissance de centres de recensement et de vote (CRV).

C’était au cours d’une rencontre d’échanges et de partages, précédée d’une cérémonie d’ouverture solennelle qui a réuni a Lomé les premiers responsables de l’institution et les  agents enregistrés pour cette mission.

L’opération qui se déroule à partir de ce 31 Août jusqu’au 8 septembre de l’année en cours sans les réformes constitutionnelles et institutionnelles tant réclamées par les togolais et recommandées par la CEDEAO lors du dernier sommet des chefs d’États à Lomé, verra des agents  de la CENI déployés sur toute l’étendue du territoire togolais.

La mission consiste à actualiser les données caractéristiques à des CRV, de confirmer la localisation des CRV dans les différentes localités cantons et communes, de répertorier les demandes de créations de nouveaux CRV, de se prononcer si nécessaire sur la délocalisation et le désengoregement des CRV, de déterminer avec exactitude les lieux publiques et privés pouvant abriter les CRV dans les différentes localités, d’identifier et de caractériser de nouveaux sites éligibles en CRV, et d’aider à la mise en place d’une cartographie électorale.

Dans cette dynamique, les agents enquêteurs auront à visiter au cours de la fite période toutes les localités qui se trouvent dans les cantons de leurs ère d’action, à visiter tous les centres de recensement et de vote et à inscrire sur les documents prévus à cet effet, les enregistrements collectés auprès des autorités.

Le professeur Kodjona Kadanga, Président de la CENI n’a pas manqué de préciser au cours de la cérémonie de lancement de cette action que “cette mission est effectuée au même moment que celle organisée par l’institut nationale de la statistique et des études économiques et démocratiques (INSEED) dans la perspective d’élaborer toutes les données de la cartographie électorale”.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here