La SOACHIM a ouvert sa 19em session à Lomé

0
704

Les sciences chimiques sont à l’honneur à partir de ce mardi 14 Août 2018 dans la capitale togolaise.

Jusqu’au 17 Août prochain, les adeptes de la communauté des chimistes de l’Afrique de l’ouest constitués de  5 groupes thématiques auront à échanger et partager les résultats de leurs études et recherches dans les domaines des sciences et de la chimie.

Ils sont plus de 300 délégués issus des huit États membres de la société Ouest Africaine de Chimie (SOACHIM) dont le Togo à prendre part à ce colloque international axé sur la thématique de “la contribution des sciences chimiques dans la mise en œuvre des objectifs de développement durable”.

Plusieurs communications sont inscrites à l’agenda de cette rencontre de chercheurs et universitaires  d’Afrique de l’Ouest à travers des panels portant notamment  sur l’agriculture durable, la transformation des produits agricoles, la santé, l’environnement, les ressources naturelles et autres.

L’initiative à l’actif de la SOACHIM a le soutien du gouvernement togolais qui y trouve une part de réponses à l’accomplissement de son programme national de développement (PND).

“Convaincus du rôle d’avant-garde des sciences chimiques et assimilées dans le processus de développement de nos pays, nous pouvons vous assurer de la disponibilité du Togo à soutenir la SOACHIM, un bel exemple de société savante. Nous sommes heureux de constater que les préoccupations concrètes de nos populations, de nos États et de notre continent, traduites en objectifs par la communauté internationale sont ici prises en compte par les universitaires et chercheurs mobilisés au sein de la SOACHIM“. A martelé Octave Nicoué Broohm, ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Le but visé par cette rencontre annuelle troisième du genre à Lomé, à en croire les tenants, est de mettre les sciences et la chimie à contribution dans la résolution des problèmes de développement des États membres.

“La chimie est une discipline transversale qui est pratiquement à la base de toutes les technologies, des secteurs clés et vitaux de la vie du monde. C’est pourquoi nous avons depuis 25 ans créé la SOACHIM qui va induire à la base des réflexions ensemble avec les décideurs à travers les productions des 5 groupes thématiques qui coïncident parfaitement avec les besoins vitaux des  populations de notre sous-région”.

A fait savoir Koko Codjo Dominique Sohounloué, Président de la SOACHIM internationale.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here