Togo: Le MJCT reste mobilisé pour la mise en oeuvre de la feuille de route de la CEDEAO

0
549

 

Les premiers responsables du MJCT au contacte des jeunes au point de chute

Après avoir échangé avec la jeunesse togolaise sur son rôle dans la mise en œuvre de la feuille de route de la CEDEAO le 4 Août dernier, le Mouvement jeunesse consciente du Togo (MJCT) revient à la charge ce samedi 11 Août 2018  par une caravane à travers la ville de Lomé.

L’action qui a  vu la participation de plusieurs centaines de jeunes, membres et sympathisants du mouvement,  venus de la capitale et de ses environs est dédiée à la consolidation des acquis de sa  première sortie qui consiste à renforcer la détermination de la jeunesse à contribuer à la réussite de la  mise en œuvre des recommandations de la CEDEAO à l’endroit du pays.

Dans une déclaration lue par sa Secrétaire Générale Rachel Hounkpati-Djagni, à la plage de Lomé, point de chute de cette  caravane, le mouvement dit  appeler tous les jeunes du pays à rester mobiliser dans une dynamique de non-violence aux côtés de la classe politique togolaise et du comité de suivi de la CEDEAO qui sera mis en place, à la mise en œuvre effective des recommandations inscrites dans la feuille de route.

Ce groupe de jeunes issus de toutes les tendances politiques du pays qui se donne pour mission d’offrir un cadre permanent de formations à la jeunesse sur les notions de citoyenneté, de patriotisme, et du développement, a également réitéré par la même occasion dans la même déclaration son engagement à jouer un rôle de veille citoyenne aux cotés de la classe politique en vue de permettre au pays de rompre de façon définitive avec la crise qu’elle traverse.

Le MCJT qui reste attaché aux valeurs de paix, de sécurité, de stabilité ainsi que de progrès économique et sociale, toujours selon sa déclaration n’a pas manqué d’exprimer sa reconnaissance à la CEDEAO, à la classe politique togolaise notamment le gouvernement et la coalition de l’opposition, et aux deux chefs d’États facilitateurs impliqués dans la résolution de la  crise, leurs excellences Nana Akoufo Addo, de la République du Ghana et le Professeur Apha Condé, de la Guinée.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here