KGB, le présumé escroc extradé du Togo vers le Bénin

0
1365

De son vrais nom Bernard Goudonou Kikisagbé Alias, surnommé KGB, le plus recherché des hommes d’affaires du bénin, est depuis hier aux mains des autorités de son pays le Bénin.
L’homme poursuivi pour des faits d’escroquerie en bande organisée selon le pouvoir béninois à travers un mandat d’arrêt international émis à son encontre, a fini par trouver refuge en terre togolaise où il a été interpellé par la police du pays hôte le mercredi 30 mai dernier à Lomé la capitale.

Pour des raisons de régularités judiciaires, les autorités togolaises ont procédé à sont extradition qui était plutôt annoncée pour le 13 juillet dernier, hier par une opération à la frontière de sanvee-Condji entre le Togo et le Bénin.

Une opération hautement sécurisée conduite depuis le 16 juillet dernier par  François Fontèclounon, le Directeur Adjoint de la police judicaire béninoise.

Il sera mis à la disposition de la justice de son pays pour répondre des présumés faits d’escroqueries  qui lui sont reprochés.

Il est également à noter que plusieurs autres personnes sont aux arrêts au Bénin dans le  cadre de cette même  affaire qualifiée de « dossier KGB ».

La Rédaction

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here