EAMAU, Le grand jury 2018 a rendu ses résultats.

0
982

L’école  africaine  des métiers de l’architecture et de l’urbanisme (EAMAU) a encore  fait des diplômés pour le compte de l’année académique 2017-2018.

82 étudiants arrivés à terme de leur formation dans les différents domaines de l’architecture que sont la conception, la gestion urbaine, architecture et développement, urbanisme et aménagement  ont été fait diplômés.

C’était le samedi 14 juillet 2018, à l’occasion de la délibération du grand jury international de haut niveau composé d’hommes et femmes experts des métiers de l’urbanisme venus d’Afrique et d’autres continents.

La cérémonie qui marque la clôture de la 37ème session du grand jury a également été marquée par des moments de distinction honorifiques avec 11 prix  décernés aux  meilleurs étudiants de chaque catégorie et a enregistré la présence des autorités gouvernementales, des responsables de l’établissement, des parents  et des professionnels des métiers de l’architecture et de l’urbanisme.

Photo, les lauréats avec les autorités.

Selon les résultats proclamés par le grand jury, l’EAMAU fini l’année en toute beauté avec des résultats satisfaisant d’un taux de réussite de 93%.Un résultat qui porte la marque d’une Ecole labellisée centre d’excellence par l’UEMOA en 2006.

« Nous avons le devoir d’encourager les formations  d’excellence. l’EAMAU étant en la matière  une référence en Afrique, il s’agit pour nous de faire en sorte que le labelle de cette qualité soit garanti. Et donc nous avons apprécié le travail qui a été fait ». A fait observer Octave nocoué Broom, vice président de l’EAMEAU et ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les nouveaux titulaires de  licence et de master LMD viennent donc enrichir la main d’œuvre sur le marché de l’emploi pour la beauté et la qualité des maisons et des villes africaines.

Selon certaines estimations Plus de 60% de la population africaine sera dans des villes à l’horizon 2050.

L’ambition de l’EAMAU en s’inscrivant dans la démarche qualité est de permettre à l’Afrique de disposer de cadres compétents et compétitifs dans les domaines de l’architecture et de l’urbanisme.

« L’EAMAU forme des cadres, des urbanistes, des architectes et des gestionnaires urbains  dont le boulot est de penser les villes à l’africains ; c’est-à-dire des villes qui correspondent à notre mode de vie, à notre économie et à notre culture ». A déclaré Dr Moussa Dembele, Directeur Général de l’EAMAU.

L’EAMAU à été créée en 1976 et s’est spécialisé dans la formation des cadres dans les domaines de l’architecture et de la gestion urbaine. Elle réunit à ce jour 14 nationalités des pays d’Afrique centrale et de l’Ouest dont le Togo. Elle est basée à Lomé et porte  à son actif plus de 1200 cadres formés.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here