Des hommes d’affaires indiens s’intéressent au marché togolais.

0
748

Photo: la délégation indienne à gauche

Une mission d’hommes d’affaires indiens s’est entretenue ce lundi 9 juillet 2018  à Lomé avec des opérateurs économiques du TOGO.

Ils sont des directeurs de société, des présidents d’association, des autorités administratives de l’État togolais, et des opérateurs économique venus de tous le pays à échanger avec cette délégation  d’investisseurs indiens conduite par l’entrepreneur Siddhart Jaain.

Pendant plus de deux heures d’horloge les échanges ont porté sur les opportunités d’affaires que comptent offrir ces investisseurs indiens aux acteurs du secteur des PME/ PMI en matière d’équipements dans les domaines de l’agriculture, de l’industrie, du commerce,  du bâtiment, de la santé, de l’Agro- alimentaire, de l’électricité et bien d’autres encore à travers leurs implantation dans le pays.

Disons que les échanges ont été à la hauteur des attentes des visiteurs.” Nous sommes au Togo pour apporter l’information sur l’implantation de petites et moyennes entreprises dans le pays pour qu’il n’ y ait plus le besoin d’importer beaucoup dans le future. Nous avons constater qu’il n’y a pas de laboratoire d’analyse et de contrôle dans toute la zone CEDEAO et donc ce serait une bonne chose pour le Togo d’être le pionnier dans ce département pour la sous- région. Notre remarque est que les opérateurs économiques togolais sont très réceptifs à nos idées et c’est un bon signe pour le bon déroulement de cette coopération”. A partager Siddhart Jaain, Chef de la délégation indienne.

Cette mission fait suite au 13ème conclave inde- Afrique  au cours du quel plus de 400 projets et opportunités ont été présentés par l’Afrique en mars dernier à New Dehli en Inde  dans le cadre des efforts du secteur privé togolais à partager les potentialités des hommes d’affaires du pays, à nouer des partenariats et à rechercher de potentiels investisseurs.

La démarche à l’exemple du secteur privé asiatique est portée par la chambre de commerce et d’ d’industrie du togolais (CCIT) dans sa dynamique d’apporter sa contribution pour l’émergence du pays.

“L’Asie en général et l’Inde en particulier reste aujourd’hui un modèle de développement pour les pays africains afin d’atteindre l’émergence tant souhaitée à l’horizon 2030.Si nous avons l’honneur d’accueillir des hommes d’affaires indiens dans notre pays aujourd’hui, c’est l’occasion inespérée de saisir de multiples opportunités pour échanger et nouer des partenariats fructueux,gagnant-gagnant”.

A d’abord déclaré Germain Essohouna Méba, Président de la CCIT avant d’ajouter que” Le succès de cette coopération économique passe inexorablement par l’implication, le dynamisme, et la capacité du secteur privé à porter des projets innovants et porteurs de croissance pour notre pays”.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here