Togo : De l’électricité pour tous à l’horizon 2030.

0
2208

Le gouvernement togolais appuyé par ses partenaires techniques et financiers notamment l’Alliance Solaire Internationale représentée par Ségolène Royal de la République Française a procédé au lancement de sa nouvelle stratégie d’électricité ce mercredi 27 Juin 2018 à Lomé.

C’est un projet qui vise à assurer l’électricité à tous les ménages du pays d’ici 2030  par la promotion des énergies renouvelables, les technologies d’extension de réseau, les kits solaires et les mini centrales solaires.

Pendant les douzes prochaines années,  cette stratégie consistera à faire développer plus de 300 mini centrales solaires en mode PPP, à électrifier 555 000 ménages par des kits solaires individuels, à raccorder au réseau électrique existant 800 000 ménages dans près de 1000 localités, à développer des projets de production d’énergie renouvelables.

Le projet s’exécute en trois phases dont la première est consacrée entre la période 2018-2020 à la démonstration qui permettra au pays de prouver sa capacité a atteindre les objectifs en faisant passer le taux d’électrification de 40 à 50%, l’étape de l’accélération, au cours de la quelle le pays devra faire passer le taux d’électrification de 50 à 75% entre 2021 et 2025 et une dernière phase dite de consolidation pendant la quelle le taux d’électrification sera de 75 à 100%.

Le pays peut compter sur la France, un des ses partenaires de taille pour y arriver.

L’engouement que nous avons put noter au tour de cet événement nous donne raison de croire que le Togo parviendra à  racorder tout les ménages à l’electricité avant 2030 parce que je sait qu’il y aura des baisses de prix, des progrès technologiques et il y aura aussi de l’efficacité sur le financement”. A déclaré Ségolène Royal, envoyée spéciale de la république française pour l’alliance solaire internationale.

Le coup globale du projet est estimé à hauteur de 1000 milliards  de francs CFA  dont 50% devra provenir du secteur privé.

Les populations devront s’impliquer dans ce programme en aidant l’État à parvenir aux résultats tels que prévus.

“Nous invitons les populations à prendre soin des équipements qui seront installer chez eux. Ceci pour aider l’État à atteindre les objectifs attribués à ce projet”.

A fait observer Abass Abdoulaye, Directeur Général de l’Energie.

Une table ronde est donc organisée les 27 et 28 juin 2018 entre les bailleurs et les investisseurs dont notamment EDF énergies nouvelles, siemens, green ligth planet , BBOXX et Fenix international pour la mobilisation de 180 milliards nécessaires pour la réalisation de la phase de démonstration.

A en croire les initiateurs la mise en oeuvre de ce programme intervient dans le cadre de l’accomplissement du Plan National de Développement selon lequel les 100% des ménages du pays devront être électrifier à l’horizon 2030 à travers l’accès à l’énergie pour tous.

Dieudonné messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here