Togo : INSEED, le niveau de pauvreté est en baisse dans le pays.

0
569

Image: Kouassi Koame, Directeur Général de l’INSEAD.

L’institut national de la  statistique et des  études économiques et démographiques (INSEED) a publié ses résultats sur les recherches menées entre 2015 et 2017 sur les indices de pauvreté au Togo.

Selon le document contenant les résultats de l’enquête de façon générale, la pauvreté est en baisse au Togo ces dernières années.

En effet les indices révélées par les données d’enquêtes telles que le questionnaire Unifié des indicateurs de base du bien -être (QUIBB)  de 2015 qui renseignent sur le niveau de consommation des ménages  avec un échantillon de  2335 ménages sondés, « l’enquête pour la cartographie de la pauvreté au Togo » dont le niveau de désagrégation et de significativité des indicateurs est préfecture, réalisé en 2017 qui a concerné un total de 27 046 ménages dont 26 902 ont servi pour l’étude  dans 530  zones de démembrement sur toute l’étendue du territoire.

C’était à l’occasion d’une rencontre de réflexion et de  partage tenue entre le gouvernement togolais, les acteurs de la société civile et les professionnels de médias que ces résultats sont connus du public ce mardi 26 Juin 2018 à Lomé.

Il a été question pour les plus hauts responsables de l’INSEED de permettre aux participants de prendre connaissance de ces résultats en vue d’une éventuelle amélioration de son contenu.

« Nous retenons essentiellement à travers ces enquêtes que le niveau de  pauvreté a régressé dans notre pays ces 4 dernières années grâce aux actions salutaires  de lutte contre la pauvreté engagées par les plus hautes autorités. Nous visons à présent à rendre les résultats beaucoup plus désagrégés pour permettre aux collectivités locales de prendre des décisions au niveau local. » A déclaré Kouassi Koame, Directeur Général de l’INSEED.

Pour l’Etat togolais et ses partenaires, il s’agit à travers cette enquête de disposer de données fiables récentes qui puissent contribuer à une prise de décision judicieuse à l’échelle nationale en matière de lutte contre la pauvreté dans le pays.

« Nous nous réjouissons de la disponibilité de ces données qui serviront de base pour le suivi de la mise en œuvre du plan national de développement 2018-2022 ainsi que pour la réalisation des objectifs de développement durable ».

A fait observer Essohanam édjéou, Directeur de cabinet au Ministère de la planification du développement.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here