Togo : Retour à la légalité à la préfecture du golfe.

0
617

Photo: Un des deux couples mariés se mettant la bague au doigt devant le Président de la délégation spéciale.

La préfecture du golfe a  repris la célébration des mariages ce mardi à Lomé.

Ces unions qui entre temps étaient illégalement à célébrées l’hôtel de ville de Lomé et signées par les préfets ont enfin connu une rupture pour retrouver la légalité Après  6 années.

Deux unions échantillons de régime monogamique ont  été officiées à titre officiel par Kossi Agbégnigan Aboca, Président de la délégation spéciale de la préfecture du golfe.

Il s’agit des couples hétérosexuesl  de nationalité togolaise formés par Tiguibé Nagbandja – lamboni Yendouti et Claude Kossi Amoussou – william  Adjowa.

Nous sommes très heureux de notre union ce jour par la Prefecture. Nous comptons ainsi nous inscrire dans la légalité et que nos papiers nos souffriront d’aucune contestation. Ont estimé les couples unis”.

« Par le passé les consulats avaient refusé les mariages signés par les préfets. Aujourd’hui la légalité  est rétablie , les mariages sont célébrés et également signés par le président de la délégation spéciale. Ceci répond aux textes qui régissent l’état civil au Togo. Et je voudrais rassurer tous les embassades que la légalité est là. Tout le monde peut  donc venir aujourd’hui  dans le golfe pour faire ses papiers qui sont authentiques et qui répondent aux normes légales.

Je  lance également un appel à la population du grand Lomé que nous avons commencé ces  cérémonies de mariage dans le golfe, les gens peuvent venir facilement s’inscrire pour avoir leurs papiers dans les délais ».

15 autres dossiers sont déjà sur la table du président attendant leur tour pour la célébration dans  un délais maximum de 30 jours.

Les unions se feront à la préfecture  conformément à la loi désormais au sein de la préfecture du golfe les mardi, jeudi et samedi.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here