Togo: l’Assemblée Nationale a un nouveau siège.

0
994

C’est un bâtiment flambant neuf fruit, de la coopération dit-on au sommet de l’Etat togolais, entre Pékin et Lomé depuis des années.

Érigé dans les méandres de Lomé II non loin de la nouvelle présidence, l’édifice qui servira désormais de cadre de travail aux honorables représentants des populations togolaises a été inauguré ce Jeudi 14 Juin 2018.
La cérémonie qui a en même temps fait office de réception et d’inauguration a enregistré la présence des plusieurs autorités togolaises et celle de la représentation diplomatique de Pékin à Lomé signe des bonnes relations bilatérales entre les deux pays.

Bâti sur une surface totale de 89 610m2 ce nouveau siège de l’Assemblée nationales s’établie sur plusieurs composantes dont essentiellement le bâtiment principal, la galerie et les locaux techniques.
Le bâtiment abrite une salle des plénières d’une capacité de 266 places, 175 bureaux dont 100 destinés à chaque parlementaire, une infirmerie et une cantine.

Financé à hauteur de 10 milliards 600 millions de francs CFA par l’État de Chine en guise de don à l’État togolais qui a contribuer  pour une  contrepartie de financement à hauteur de 5 milliards 224 millions 18 mille FCFA, les travaux de cet ouvrage réalisés par l’entreprise chinoise Jiangsu Natong ont duré 21 mois contre 23 prévus dans les délais contractuels.

La construction de cet ouvrage intervient selon la diplomatie des deux  pays pour améliorer les conditions de travail des parlementaires togolais.

Ils sont nombreux des élus de la 5èm législature à se réjouir de la construction ce cette infrastructure qualifiée de symbole de la démocratie togolaise.

« Ce nouveau siège offre au parlement un cadre de travail spacieux et moderne avec des équipements de pointe dans le domaine du numérique et de l’électronique en parfaite adéquation avec le travail parlementaire ».

A d’abord reconnu Dama Dramani, Président de l’Assemblée Nationale togolaise avant d’ajouter « Il est l’occasion d’un nouveau départ pour les élus du peuple pour jouer leur partition dans la dynamique de la construction nationale qui implique un travail parlementaire responsable, patriotique débarrassé des considerations politiciennes et partisanes pour la sauvegarde des acquis de nos progrès et la consolidation de l’unité de notre pays dans le pays et la concorde nationale » .

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here