Vaincre la corruption pour le développement de l’Afrique.

0
435

Lomé  la capitale togolaise  accueille ce vendredi 25 mai 2018 la 3èm édition de la semaine de l’intégration africaine.

Bon nombre de pays venus du continent  dont le Sénégal, le Mali, le Nigeria, le Burkina Faso, la centre Afrique et le Gabon sont présent à ce rendez- vous de d’échanges et de partages entre les peuples africains avec le Brazil pour inviter d’honneur.
L’évènement qui se veut une plateforme de brassage culturel entre les ressortissants du continent, s’inscrit dans le cadre de la célébration de la 55ème anniversaire de l’Union Africaine (UA) et  s’observe cette année autour du thème : « Gagner la batail contre la corruption, une voie durable vers la  transformation de l’Afrique ».
Des expositions et ventes  d’objets d’arts relevant notamment de la culture africaine sont les principales activités inscrire à l’agenda de la manifestation.
La vision selon les initiateurs, est de réduire significativement la corruption dans les sphères de la vie socio politique et économique du continent dans l’optique de  renforcer par le biais d’une retrouvaille du genre, la voie d’un développement durable engagé dans la dynamique d’une Afrique unie et prospère.
D’après Koumealo-Anaté Bally, directrice de l’intégration au ministère des affaires étrangères et de l’intégration africaine du Togo,
« La corruption est l’un des fléaux majeurs qui sapent les performances socio- économiques et le développement  de l’Afrique. Elle est rentrée dans nos mœurs et nous devons en nous sensibiliser et la vaincre pour le bien de nos communautés ».  A-t-elle martelé à l’ouverture de l’évènement.

 Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here