La Croix-Rouge internationale se renforce à Lomé.

0
592

Les Etats membres du  West Coast Group entendu Group des Sociétés Nationales de la Croix – Rouge du Littoral Ouest, sont en échange ce Lundi 21 mai 2018 à Lomé.

La rencontre  de l’Organisation humanitaire  internationale qui compte à son actif à ce jour 191 pays, intervient dans la dynamique de sa  6ème réunion  et regroupe plusieurs délégations venues des Sociétés Nationales partenaires  des pays du Nord dont  la Suisse, l’Allemagne et le Danemark  et de ses   7 pays africains  membres  dont la République du Ghana, le  Bénin, la république Fédérale du Nigéria, la côte d’Ivoire, le Libéria, la Sierra Léone et le Togo.
L’intégrité, la redevabilité et les nouveaux mécanismes  pour la mobilisation des ressources financières, le plaidoyer et le développement des partenariats  sont au cœur des échanges de cette réunion portée par la croix rouge togolaise.

Photo:Rémy Afoutou, Secrétaire général de la croix Rouge togolaise

Les travaux ont été  ouverts par le gouvernement togolais à travers le ministère de la santé dont la croix rouge togolaise est un partenaire de premier plan  qui n’a pas manqué de réaffirmer sa reconnaissance à la plus grande l’Organisation humanitaire du monde pour ses actions bénévoles au profit des populations togolaises.
« Notre pays le Togo a toujours apprécié positivement les divers interventions des composants du mouvement international de la croix rouge et du croissant rouge depuis son installation dans le pays au lendemain de son  indépendance en apportant  à chaque fois que de besoin, son soutien pour accompagner les ripostes aux épidémies et autres catastrophes dont sont victimes nos populations ». S’exprimé Midamégbé Akakpo, Directrice de Cabinet du Ministère de la santé.
Il  est question selon les responsables d’œuvrer dans un esprit d’échanges et de partages en vue de permettre à l’organisation de disposer de moyens financiers suffisants pouvant couvrir ses actions de secours aux profit des  populations vulnérables en cas de sinistre, catastrophe ou de tout autres besoins d’ordre sociaux.
«  Il est temps pour que nous sortions de notre cadre du mouvement international de la croix rouge pour chercher à mobiliser des fonds, que ce soit dans les banques, ou dans les secteurs d’activités privés.
 Il s’agit pour nous de repositionner nos moyens et stratégies pour venir convenablement en aide au moment opportun aux personnes vulnérables dans le pays ».
A laissé entendre Rémy Afoutou, Secrétaire Général de la Croix- Rouge togolaise.
La Croix-Rouge Togolaise est un auxiliaire de l’Etat togolais et compte plus de 60 milles volontaires dans l’accomplissement de sa mission qui n’est autre que  ses œuvres humanitaires à  travers le pays.

Dieudonné Messan

 

 

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here