Togo : La COPEC/AD a observé son assemblée générale ordinaire à Lomé.

0
656

Photo:Roger Gohé Akoué, Président du conseil d’administration

La coopérative d’épargne et de crédit de l’église des assemblées de Dieu du Togo était en assemblée générale ce samedi 19 mai 2918 à Lomé.
Ils étaient plus de 1 500 adhérents, responsables administratifs et religieuses, et partenaires de l’institution financière venus de tout le pays à prendre part aux travaux.
Pendant environ 5 heures d’horloge, les travaux ont notamment consisté en la présentation des rapports d’activités exercice 2017 de la micro finance ayant une forte ouverture nationale avec plus de 80 milles adhérents.
D’après le rapport moral, présenté par Roger Goéh-Akué, Président du Conseil d’Administration, la COPEC toujours fidèle à sa à vision de recherche de bonheur à ses adhérents à travers ses dirigeants, a bâti ses actions autour de trois axes stratégiques à savoir le professionnalisme, la bonne gouvernance et la proximité en s’appuyant sur les nouvelles technologies à travers des réformes institutionnelles et structurelles et surtout l’adoption du plan stratégique 2017-2021 et la digitalisation des opérations.
Pour ce qui est du rapport financier, les totaux actif et passif au 31 décembre 2017 sont de 21 582 849 871 avec une proportion de 100% et une variation de 24,84%. Soit un bilan a cru de 24,84%entre 2016 et 2017, ce qui traduit une croissance des activités.
Le total des charges et produits s’élève à 3 050 019 326 avec une proportion de 100% pour une variation de 12,3% traduisant ainsi une augmentation de produits de plus de 12,3% au cours de l’année 2017 par rapport à l’année 2016.
Les dépôts par les clients s’estiment à 15 milliards avec 18 milliards de crédit injectés dans l’économie nationale pour 15 milliards en cours.
Conclusion la COPEC AD affiche une bonne santé financière, mais toute fois, des défis restent à relever pour sa pérennité.
« Au-delà de ce tableau, notre institution se porte bien. Nous restons mobilisés pour sa pérennité et demandons aux frères et sœurs de solder leurs crédits pour nous permette d’avancer. La COPEC est un trésor que Dieu nous a donné pour nous aider et nous sortir de ce monde économique et financier et hostile surtout à nous ses enfants. Notre plus grand défi reste la numérisation de nos opérations sur toute l’étendue du territoire pour le bonheur de nos adhérents ».
A martelé Roger Goéh Akué, Président du Conseil d’administration.
Dieudonné MESSAN

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here