Togo : La gente féminine portée haute dans les métiers du Web et des TIC.

0
440

La quatrième édition de Female Tech Camp est lancée ce lundi 14 mai 2018 à Lomé.

Une quarantaine de jeunes lycéennes, étudiante et diplômées venues de la capitale et ses  environs prennent part aux travaux de ce camp de sensibilisation et de formation à l’endroit des jeunes filles qui s’étale sur une période de six mois.
Cette édition 2018, placée sous le signe des cinq ans d’inspiration et d’impacts de la communauté des Nana  Tech au Togo porte à son menu des modules tels que le Web design et développement, langage de programmation ,système de gestion de site web,  application de conception graphique,  et des ateliers de fabrication de Jerry dans le MoLab et autres.
Il est question pour les tenants de l’initiative de créer un espace permettant aux participants de se familiariser avec les nouvelles techniques de l’information et de la communication (TIC) dans une approche dialectique et de partage sur les nouvelles opportunités d’emplois qu’offre le domaine des outils  Web.
Les jeunes participantes doivent saisir l’opportunité que leur offre cette plateforme et affirmer leur capacité à relever le défi des TIC. « Je ne peux que vous exhorter, nanas Tech que vous êtes à vous insérer dans cette transition numérique qui vous ouvre des perspectives inédites et des opportunités enrichissantes pour le développement du pays ». A laissé entendre Cina Lawson, Ministre des postes et de l’économie numérique, Marraine de l’évènement en guise d’encouragement aux participantes.
L’initiative portée par l’ONG Education Citoyenneté et Changement (E2C Togo) appuyée par le gouvernement togolais  se déploie selon ses promoteurs  dans la dynamique de l’atteinte des objectifs de développement durables notamment au point 1,4,5 ,9 et 10 pour une participation  50-50 de la gente féminine à la gestion collective des affaires administratives à l’horizon 2030.
Photo:Cina Lawson, Ministre des postes et de l’économie numérique, Marraine de l’évènement.

« Female Tech est né parce que  nous avons constaté la faible représentation des jeunes filles et des jeunes femmes  dans le milieux des technologie de l’information et de la communication.  Il s’agit pour nous de démystifier la science en générale et la technologie en particulier en les aidant à créer leurs propres emplois dans ces domaines » a fait noter Nadège Afoutou, Promotrice  de l’évènement.
La démarche vise à terme à contribuer à l’employabilité des jeunes filles par les TIC  en les dotant de compétences Tech pour  étoffer leur savoir-faire et accroitre leurs compétitivités sur le marché de l’emploie. Développer leur compétence de leadership et d’entreprenariat et les pousser vers l’auto emplie et assurer  leurs autonomisations pour mener durablement des activités génératrices de revenues dans le Web grâce aux TIC.

Dieudonné Messan

Visitez nous

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here